Les critères 2017-07-03T15:12:03+03:00

4 CRITÈRES D’ÉVALUATION DU DIAMANT

La qualité et la valeur d’un diamant sont déterminées par un ensemble de critères que l’on appelle « les 4C » du diamant. Il s’agit de la couleur (Color), la taille (Cut), la pureté (Clarity) et le poids en carats (Carat). Il est important de connaître ces critères pour acheter tous vos bijoux de diamants, ou même un diamant seul et non monté, en toute tranquillité.

La couleur du diamant

La COULEUR DU DIAMANT. Plus le diamant est « blanc », plus il a de la valeur. Des échelles de couleur ont été établies dans différents pays, mais celle du Gemological Institute of America (GIA) fait autorité au niveau international.

Cette échelle mesure la couleur d’un diamant sur une échelle de D à Z. Un diamant de couleur D est parfaitement incolore, alors qu’un diamant teinté Z tirant vers le jaune est beaucoup plus terne.

La taille du diamant

La TAILLE DU DIAMANT (la façon dont est taillée la pierre) est réalisée de manière à donner le maximum de jeu à la pierre. C’est le critère déterminant ayant une incidence sur sa brillance, son éclat. La taille, le polissage du diamant et la symétrie donnée vont conférer à la pierre un style unique, une capacité singulière de jouer avec la lumière qui l’entoure. Les proportitions des diverses parties de la pierre sont donc à considérer, que le diamant soit de taille brillant ou de taille à degrés. Le diamant, une fois taillé, comporte quatre parties : La table, la COURONNE, la rondiste et enfin, la culasse.

La forme de taille du diamant est un des facteurs les plus importants à considérer lors de la sélection d’un diamant. Les contours et les grandes lignes d’un diamant ont un impact significatif sur son apparence. Le diamant de taille brillant a longtemps été le plus populaire, bien que quelques consommateurs actuels préfèrent des tailles fantaisies, telles que coussin, princesse, et marquise.

« Je n’ai jamais regretté l’achat de diamants… ils constituent un bon investissement ! »

Warren Buffet

La pureté du diamant

La PURETÉ D’UN DIAMANT se détermine selon le nombre d’inclusions et leur visibilité, leur caractéristique, dimension, ainsi que leur positionnement au sein de la pierre. Le degré de présence de ces inclusions peut modifier sensiblement l’apparence de la pierre.

Si aucune inclusion n’est visible à la loupe de grossissement dix fois, le diamant est considéré comme pur (propre) par le joaillier.

IF (Internally Flawless). Aucun défaut ni inclusion visible à la loupe.
VVS1 VVS2 (Very Very Small inclusions). Très très petites inclusions, très difficilement identifiables à la loupe.
VS1 VS2 (Very Small inclusions). Très petites inclusions, difficilement identifiables à la loupe.
SI1, SI2, SI3 (Small Inclusions). Petites inclusions, facilement identifiables à la loupe.
I1, I2, I3 (Imperfect). Inclusions très facilement identifiables à l’oeil nu.

Le poids en carats du diamant

Le POIDS DES DIAMANT est exprimé en carat (Ct) chaque carat possède 100 points. Plus un diamant est gros, qu’il atteint un carat élevé et plus sa valeur augmente. Le rapport est exponentiel et c’est principalement dû à sa rareté. Par exemple, un diamant de deux carats a une valeur plus élevée que deux diamants d’un carat chacun. La masse (carat) d’un diamant est inutilement augmentée par rapport à ses dimensions si son rondis est trop épais. Seuls les diamants taillés de plus de 0,5 carat peuvent être considérés comme assez rares. Le prix du diamant évolue de façon exponentielle avec son poids et il est établi en fonction de seuils. Il peut ainsi exister une grande différence de prix entre un diamant de 0,89 carat et un diamant de 0,90 carat, ces deux valeurs se trouvant à deux seuils différents. Les grosses pierres étant rares, leur prix n’est pas proportionnel à leur poids : un diamant de 1,5 carat fait 3 fois le poids d’un diamant de 0,5 carat, mais le prix du diamant 1,5 carat peut être entre 5 à 7 fois supérieur.

Nous contacter

NOS EXPERTS SONT DISPONIBLES POUR RÉPONDRE À VOS QUESTIONS